Français  English 

| JE TRAVAILLE CHAQUE JOUR À ÊTRE CETTE FEMME |

Les fêtes approchent, inévitablement l’année tire à sa fin; j’en suis donc à mon bilan en tant que femme.

 La dernière année n’a pas été de tout repos, puisque je dirige deux entreprises. Employés, clients, fournisseurs, ventes, marketing… c’est mon lot quotidien.

 J’adore l’entreprenariat! J’adore mes entreprises et je suis très excitée des projets pour 2020! Mais moi en tant que femme, je fais mon bilan et constate que plusieurs objectifs personnels n’ont pas été atteints, ni ne sont en voie de l’être.

 J’ai été longtemps quelqu’un de très axée sur le fitness, mais 2019 n’a pas été mon année la plus santé. J’ai pris plusieurs raccourcis… et donc du poids.

 Depuis environ deux mois, j’ai repris le contrôle de mon alimentation sans avoir comme objectif un poids ou un chiffre en tête.

 Puis, j’ai ajouté 30 minutes par jour d’entrainement.

 Ce n’est pas toujours évident; j’ai des journées de fou! Mais je me suis rendu compte que ma santé était en plein déclin.

 Essoufflée ou incapable de soulever des grosses boîtes (pas pratique, j’en reçois toutes les semaines). Moi qui avant pouvais faire une dizaine d’allers-retours de mon auto au troisième étage sans même avoir chaud ou être essoufflée, je me retrouve brûlée après seulement un trajet! WTF???

 Mais où est ce projet d’achat de duplex?!? Pfff… j’ai peut-être délaissé mes finances, mais, en novembre, j’ai priorisé mon propre salaire. L’épargne, c’est important! Et dilapider mes économies me fait faire de l’insomnie la nuit.

 Pour ce qui est de la famille, ma plus jeune me manque et mon petit-fils aussi, mais je n’ai pas le contrôle sur eux malheureusement, et je ne peux forcer ma fille à désirer entretenir des relations avec moi. Heureusement, ce n’est pas le cas pour ma fille aînée avec qui ma relation est vraiment géniale!

 Alors oui, 2019 ne se terminera pas à l’endroit où j’aurais aimé la terminer, mais, quand on vit une période de changement, on vit aussi une période de chamboulement dans nos habitudes de vie. Au moins, mon erre d’aller est enclenchée et 2020 sera vraiment mon année, je le sens!

 Le dernier mois de l’année débute et je suis contente de la terminer en prenant en charge les aspects de ma vie de femme que j’avais laissé tomber.

 Je ne prétends aucunement être parfaite, mais je travaille à toujours aller plus loin que la veille et j’adore la période des bilans.

 Je bouge tous les jours à mon rythme et j’ai refusé de me peser, de me prendre en photos ou même de me mesurer, parce que je recherche un bien-être. Je veux simplement être en forme et non être une fitness woman. Je le fais pour ma santé en toute simplicité.

 Dans les prochains jours, je vais travailler sur mon tableau de rêves pour 2020. J’en fais un pour chacune de mes entreprises et un pour moi, beaucoup plus personnel. Je les accroche à un endroit que moi seul puisse voir, mais un endroit où je les vois tous les jours.

 N’aie pas peur d’admettre que tu n’as pas réussi à atteindre tous tes objectifs, ce n’est pas un échec. Parfois la vie nous fait prendre des détours imprévus et je crois que fermement qu’elle sait où elle nous mène.

 Bisous

 

Audrey xx

 

Facebook 

Instagram

 

 

 


Laisser un commentaire