Français  English 

À toi la maman dont l’enfant ne veut plus de toi comme mère

Tu l’as porté, mis au monde, chéris, prioriser et puis quoi? Tu croyais cet amour éternel et inconditionnel, et sans raison, sans chicane, sans savoir pourquoi, du jour au lendemain, ton plus fidèle et loyal être humain, ton enfant, se braque et part.

 Tant de peine, de larmes de rage, de questionnements surgissent.

 Comment une mère peut-elle être une mère si son enfant l’abandonne? Comment continuer d’être ce que tu as toujours été, une maman, si ton enfant ne te veut plus dans sa vie?

 Puis vient le sentiment de culpabilité Pourquoi??? Qu’ai-je fait de si terrible qui justifie une telle ignorance?

 Tu vas commencer à insister pour comprendre, et la pire cruauté pour une mère arrive. Plus tu tentes de comprendre, de te rapprocher de ton enfant, plus ta progéniture se rebelle et te fait clairement comprendre qu’elle ne veut pas de toi dans sa vie dorénavant.

 Quel a été l’élément déclencheur faisant en sorte que ton enfant qui ne passait pas une heure sans te parler, qui t’appelait durant ses pauses à l’école ou au travail, qui a voulu et demander ta présence lors de la naissance de tes petits enfants te repousse de la sorte? Qu’est-il arrivé? Surtout WHY? Pourquoi?

 Tu atteins un point de non-retour! L’acceptation et le pardon… tu dois, pour ta survie, accepter les choix de ton enfant alors que tu ne les comprends pas; tu te dois d’accepter de ne pas avoir toutes les réponses; tu dois apprendre à vivre en fonction de toi et non plus en fonction de ton enfant. C’est une question vitale pour ta santé mentale.

 N’aie pas honte de demander de l’aide si ta peine devient incontrôlable et si ta tristesse prend toute la place trop longtemps.

 Avant d’avoir été mère, tu as été une épouse, une blonde et une femme. Tu dois retrouver la femme en TOI, prendre soin de TOI. Faire les choses pour TOI d’abord et avant tout.

 Pas évident quand tu as toujours vécu en fonction des besoins des autres. Recentre tes besoins sur TOI. Qui es-tu? Quelles sont tes passions? Qu’est-ce qui te fait plaisir?

 Le pardon! Incontournable afin de reprendre ta vie en main. Pardonne à ton enfant de peut-être faire des choix avec lesquels tu n’es pas en accord. Pardonne-TOI d’avoir fait des erreurs, de t’être trompée, car tu es aussi humaine. Pardonne-TOI de t’avoir oublié toutes ces années. Pardonne-toi; tu es une bonne mère, tu as fait ce que tu pouvais.

Audrey Hurteau, 

Ce texte m'a été inspiré de ce livre vraiment touchant : https://amzn.to/2nSuh9X


Laisser un commentaire